Un long fleuve mouvementé

IMG_4494

La vie est-elle vraiment un long fleuve tranquille? Le calme est-il véritablement un état souhaitable? Le calme n’est-il pas en réalité plus proche de la mort que de la vie? La vie n’est-elle pas plutôt un mouvement perpétuel, en mouvement perpétuel? En effet, même si le fleuve est tranquille, n’est-il pas moins en mouvement permanent, une permanence mouvementée?

La vie est transformation incessante, une succession d’accueils et d’adieux. Des personnes arrivent, demeurent, repartent et parfois reviennent. Nous découvrons des lieux inconnus et puis nous nous les approprions. Ils deviennent familiers, avant que nous les quittions de nouveau.

Des expériences, agréables ou au contraire douloureuses, nous poussent hors de notre zone de confort, elles nous forcent hors de notre cocon, elles nous amènent à nous ouvrir et à nous transformer. Nous ne sommes plus les mêmes par après, ou alors plus qu’auparavant. Peut-être qu’après tout, ces expériences, souvent inconfortables au début, nous rapprochent de notre être véritable, de notre âme, de notre vérité intérieure. C’est pourquoi il ne faut pas avoir peur du changement. Tout au contraire: accueillons-le à bras ouverts, puisqu’il nous aide à grandir et à devenir vraiment nous-mêmes.

Vivre, c’est bouger, dans la bonne direction. La vie est un long fleuve mouvementé qui nous entraîne, à travers les obstacles rencontrés, à devenir la vérité que nous sommes vraiment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s